Amour et tristesse

C’était un chat noir
Qui regardait la nuit
C’était un chat noir
Qui regardait l’ennui

Mais il avait cru voir
Dans l’ombre de la nuit
Mais il avait cru voir
L’ombre de son amie

C’était son amie
Bien trop vite partie
Qui lui avait tout appris

Et il avait qu’une amie
C’était parfois sa mie
C’est à mourir d’ennui

Laurent

 


Autres articles

Le blog de la procrastinati... |
BILAOGY |
LA GRANDE GUERRE 1914-1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'Avenir
| ksar-hellal"sacrifiee,abuse...
| Enjeu planeterre