Archive pour 1 mai, 2007

Elever son niveau vibratoire

La parole ou le son, comme la musique, ont des caractéristiques. Pour le niveau vibratoire c’est pareil
Tu peux parler doucement, fort ou crier, ce sont parfois les mêmes mots mais ça change la signification puisque là notre caractère ou notre humeur transparaît. Ceci donne aussi parfois une signification inverse
Si nous parlions toujours avec calme nous dirions les mêmes choses mais positiverions nos relations avec les vivants
Pour communiquer avec le côté lumineux ou se trouve nos guides, nos ancêtres, nos défunts ç’est pareil en fin de compte. Il faut être serein, calme, patient. C’est ainsi que la communication peut se faire, il faut approcher un état de conscience proche du leur. Entrer dans la lumière et s’y baigner pour que le ressenti atteigne le leur.
Pour arriver à ceci la meilleure façon est de se laisser aller dans le calme et la relaxation, prendre le temps aussi car ils sont comme nous ils ont le libre arbitre. Ne l’oublions pas, ils ont vie dans l’au-delà, ils ont beaucoup à apprendre dans cette nouvelle école de la vie et surtout ils répondent s’ils se rendent compte que nous sommes prêts

Laurent

Une larme du coeur

Une goutte de pluie tombe du ciel,
Et miroite dans la lumière du soleil
Elle touche la terre, donne aussi la vie,
Pour nous apporter un peu de paradis.

Une larme tombe de l’oeil,
Quand notre coeur est en deuil.
C’est parfois, aussi, ceci la vie…
Pour nous montrer ce que nous sommes ici.

Quand la larme se transforme en pluie du ciel,
Il est temps de mieux vivre ici dans l’eternel.
De voir que rien ne finit jamais ici bas,
Mais que tout se transforme dans l’au-delà.

Au-delà de nos peines il existe ceux que l’on aime,
Et cette chose, c’est parfois à travers nous même,
Qui renaissont dans ce doux stimuli,
Ce petit bruit que fait la goutte de pluie.

Lolo

Lettre à Sorihana

Toi mon bel ange venu d’ailleurs,
La mission de nos pères est un pur bonheur.
Au-delà des mots, au-delà des peurs,
Il ne doit rester pour les hommes que le mot bonheur.

Ton nom s‘écrit comme il s’entend,
Mais quelqu’un a-t-il déjà entendu le murmure d’un étang
Parler de toi au moment furtif du présent ?
Seul le cœur peut s’ouvrir à ce chant.

Tu es vivante, plus que vivante
Toi la bonté, toi la tendre servante
De cette grande énergie vivifiante,
Qui donne à la vie toutes les valeurs importantes.

Ton souvenir est enfoui au plus profond de moi-même,
La mémoire doit parfois s’ouvrir d’elle-même.
Mais les rêves ne sont ils pas les je t’aime
Entendu très loin dans notre nous même.

Toi mon bel ange venu d’ailleurs,
Rien ne peut égaler ton immense douceur.
Tu es là pour conjurer mes douleurs,
Et pour me faire voir la vie en couleur.

Laurent

Bonjour à vous

Bienvenue sur le Cercle de Lumière

Dans la continuité du forum

 http://atlantidium2.niceboard.net/forum.htm 

Il paraissait interressant de construire un blog d’amitié.

Une nouvelle aventure commence pour moi, et je l’espère pour vous.

Je vous embrasse toutes et tous.

Amitié et lumière

Laurent

Le blog de la procrastinati... |
BILAOGY |
LA GRANDE GUERRE 1914-1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'Avenir
| ksar-hellal"sacrifiee,abuse...
| Enjeu planeterre