Bonjour à vous

Bienvenue sur le Cercle de Lumière

Dans la continuité du forum

 http://atlantidium2.niceboard.net/forum.htm 

Il paraissait interressant de construire un blog d’amitié.

Une nouvelle aventure commence pour moi, et je l’espère pour vous.

Je vous embrasse toutes et tous.

Amitié et lumière

Laurent



La porte des mondes

Je serai trés peu explicite, comme d’habitude diront certains, mais je sais intuitivement que je n’ai pas le droit d’en dire plus, car on me permet de me souvenir du songe mais pas de sa totalité. Donc je mets ceci pour moi et pour ma mémoire, bien entendu vous pouvez le lire.

Cette nuit on m’a montré la porte d’un autre monde, d’une autre connaissance enfouie. Les ressentis sont là et bien là. On m’a montré les différences physiques de ces « amis », par exemple le bassin d’une femme que j’ai pu touché (au niveau apprentissage)… trés différent du notre, moins « lourd » je dirais. Dur à expliquer cela, est ce du passé ? ou d’ailleurs ? je l’ignore.
On m’a aussi montré la porte entre ces deux mondes, sa fabrication, son image visible et sa signification, et l’on m’a dit pourquoi c’était ainsi pour me prouver que c’était vrai.

Voilà …
(je ne peux en dire plus, comme d’habitude, mais ceci m’ habite depuis, car je sais que ce n’était pas un rêve)



Atlantidium

Atlantidium, la colonne de lumière qui nous réunit

Depuis la nuit des temps les mondes sont reliés, celui du haut et celui du bas. Quel que soit l’époque des hommes ont eu cette faculté, servir de fil entre les mondes. Et ceci quel que soit le monde, quelle que soit la dimension, quel que soit la sensibilité.

Tout a commencé il y a bien longtemps, au moment de la création, il n’était rien, le néant nourricier et embryonnaire de la vie. Seul quelques soubresauts…

Les pulsations de ce coeur reveillèrent Dieu qui avait créé ceci et il parlat, il dit et ceci fut entendu. La mouvance de la vie commenca. Ce fut beau, la lumière apparut, le son, la beauté mais il manquait une représentation de cette vie, l’ homme fut créé dans cette beauté, ce magma de lumière.

Dans ces premieres « humains-âmes » les fils de Dieu vivaient, les dieux étaient et savaient. Ce sont ces dieux dont nous sommes issue qui donnerent la vie sur nombre de planetes. Chacun avait ses propres idées, sa raisonnance personnelle, son unité en tout car ils étaient le tout. Ils étaient Dieu et reliés entre eux, ils n’avaient nul besoin de dire, mais seulement de penser pour se relier à la source.

Mais un jour les fils de Dieu, les dieux, voulurent être son égal…

Les ames se partagèrent, dieu veillait mais leur laissait la liberté de leur libre arbitre, leur essence divine. Ils ne surent jamais en profiter, ce fut le chaos (qui n’est pas la fin), la séparation du lourd et du léger (ce que nous vivons)

Voilà ce qu’il nous reste à faire, réunir le corps et l’âme
Dur combat, mais c’est celui que nous devons mener
Voilà le rôle des médiums, voila pourquoi ils nous offrent des messages.
Voila la vie, la vraie vie.

Regardons tous la colonne de lumière et suivons la

ps:
Toutes ressemblances avec des personnages connues, idées et écrits seront pure imagination du lecteur. Ceci ne sont que mes rêves que je vous laisse juger et en reflexion



Tendez votre arc de lumière

Tendez votre arc de lumière
Frères et soeurs de naguère
Regardez cette corde qui vibre,
Quand la flèche se libère.

Vous êtes capable de voir l’invisible !
La corde n’est plus qu’illusion pour les yeux.
Mais vous êtes dans le visible
Alors un conseil, imaginez vos cieux.

Ouvrez donc les yeux, c’est ce que vous cherchez
Il vous fallait l’image, maintenant vous l’avez
J’aurais du y penser qu’il était mal aisé
De voir ce qu’était, notre invisibilité

Pourtant nous sommes là prés de vous
Et nous n’attendons plus que vous
Pour que l’homme rejoigne l’esprit
C’est ce que nous avons appris



Bonne Vacances à tous

Vacances ici bas… le temps des loisirs, du relax mais n’oublions pas que c’est aussi le moment de se remettre en cause et de réapprendre à s’aimer soi-même. Beaucoup en ont besoin, moi de même, profitons en pour lire, pour nous informer, visiter des lieux énergétiques, vivre… Revivifions nous pour une année entière, oublions l’humain qui est en nous pour retrouver notre guide intérieur ou notre ange personnel.

Ceci nous est nécessaire à tous.

Pensons aussi à nos plus que vivants, qu’ils nous guident dans une démarche lumineuse pendant ce temps de lumière solaire qu’est l’été. Pensons aussi à ceux et celles qui ne partiront pas, pour cause de maladie ou de moyen. Profitons de la vie et apprécions la.

Bonnes vacances aux « juilletistes » et courage aux « aoûtiens »



Derniers commentaires

Articles récents

Nos meilleurs maîtres

Nos meilleurs maîtres

 Nos meilleurs maîtres sont ceux qui nous font le plus souffrir et ceux qui nous aiment le plus, mais c’est aussi ceux qui nous font avancer dans notre spiritualité, dans notre moi profond.

 Ceci peut paraître étonnant mais c’est la réalité. Pourquoi dirons nous, mais parce qu’ils sont le reflet de notre positif et de notre négatif, nous détestons et aimons en fonction de nous même et seulement de nous même. Nous détestons ceux qui ont nos défauts et aimons ceux qui ont nos qualités, c’est ce que nous croyons bien souvent et c’est bien dommage, car nous devrions surtout aimer ceux que nous n’aimons pas.

 C’est en voyant cette facette négative de l’autre que nous apprendrons à nous connaître, à nous corriger, à nous aimer et c’est ceci le but de la vie sur cette terre.

 Aimons donc ceux que nous détestons, apprenons avec ce miroir ce que nous sommes vraiment. C’est ainsi que nous progresserons vers la lumière intérieure.

Aimons nos meilleurs maîtres…

By Lolo


Les yeux d’un enfant

Je vois toujours la vie avec mes yeux d’enfant, j’espère le beau, l’honneteté, la droiture et « l’âme,amour,amitié » qu’on ne peut dissocier. Je ne suis rien ! ou pas de ce monde « adulte » qui détruit, ignore et détruit à nouveau, et ceci sans cesse.
C’est peut être pour cela que les « adultes » ne me comprennent pas…

Je n’ai toujours pas appris à parler, à écrire sans montrer mes sentiments, mes joies et mes peines ; j’ai toujours du plaisir à regarder un arbre, un oiseau ou un enfant et mon âme transparrait, souffre, explose souvent devant la bétise, l’incompréhension, l’ignorance et la « bétitude ». Tout ceci pour apparaitre imbu de lui même, incompris, « mal aimé », détruit dans un éternel recommencement.
Avez vous tous oublié votre coeur d’enfant, vos yeux qui se posent sur le monde « adulte », vos joies et vos peines ?
Oui vous avez oublié… vous avez oublié qu’il existe des personnes, des gens, des humains, des familiers, des proches qui souffrent de la solitude, de l’incompréhension… de l’immaturité de la société que vous voyez chez les autres

Ces esprits d’enfants, ces humains immatures dans cette société humaine et tordue, existent pour vous montrer qu’il n’existe pas que des textes, des poêmes, des chansons ou des livres dans lesquels vous vous retrouvez… mais que tout ceci est vrai.

Que ce mot, ce texte ou ces phrases vous emmenent la réflexion et vous poussent vers la joie de … ces yeux d’enfant.
Je vous aime

by Lolo

Articles plus anciens

La vérité nue

Le début de la vie sur terre

Ma signature

Amour et tristesse

Le blog de la procrastinati... |
BILAOGY |
LA GRANDE GUERRE 1914-1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'Avenir
| ksar-hellal"sacrifiee,abuse...
| Enjeu planeterre